Réouverture des usines Aprilia et Moto Guzzi le 4 mai

L’Italie, particulièrement touchée par le coronavirus avec environ 25 000 victimes, envisage une sortie – très réglementée – de la crise sanitaire et du confinement liés au Covid-19. De quoi prévoir la reprise de l’activité dans les usines du groupe Piaggio, propriétaire d’Aprilia et Moto Guzzi.

  • Dossier MNC Spécial Covid-19 :

« Le groupe Piaggio a signé des protocoles d’accord avec les syndicats des usines italiennes d’Aprilia (Noale et Scorzè à Venise) et Moto Guzzi (Mandello del Lario) qui définissent les mesures à mettre en œuvre pour garantir une protection maximale de la santé des travailleurs lors de la reprise de la production actuellement suspendue en raison du virus Covid-19« , fait savoir le groupe transalpin. 

Cette reprise de la fabrication des motos et scooters interviendra dès la levée du confinement en Italie, programmée le 4 mai après que le pays a enregistré pour la première fois cette semaine une baisse du nombre de malades. 

Pour rassurer ses troupes, Piaggio annonce que « d’importantes mesures de désinfection et de nettoyage » sont prévues dans les différents locaux, avant et pendant les opérations de production. Chaque employé recevra également un masque, des gants et « si nécessaire des lunettes« .

Des distributeurs de gel hydroalcoolique seront installés dans les points névralgiques des usines et des notices illustrant les désormais habituels « gestes barrière » seront distribuées : lavage des mains, éternuement dans le coude, contacts proscrits et distance « d’au moins un mètre » entre chaque employé seront donc de vigueur. 

Piaggio prévoit enfin des « mesures de la température corporelle des salariés à l’intérieur des usines« , une procédure mise en place dans certains pays d’Asie et qui est également prévue dans le cadre de la réouverture des aéroports. 

Source link