Les scooters sont deux fois plus volés que les motos

Avec un taux de sinistralité de “106/1000“, le scooter est “deux fois plus souvent volé que la moto“, indique Coyote dans son Observatoire des vols 2019 qui croise les données des motos et voitures équipées de ses avec les statistiques du ministère de l’intérieur.

  • MNC du 15 février 2018 : 
  • MNC du 20 mai 2020 :

Ce constat confirme celui de la Mutuelle des Motards, qui place pour la première fois un scooter – le Honda PCX – en tête de son . Coyote, plus connu pour ses avertisseurs de radars assistants d’aide à la conduite, indique par ailleurs que “6%” des deux-roues dotés d’un de ses systèmes de géolocalisation ont été dérobés l’an dernier.

Si les vols de motos (> ou = 125 cc) restent surreprésentés en France avec 62% des vols de deux-roues du fait de l’importance de son parc, le scooter (> ou = 125 cc) est le deux-roues le plus souvent volé (à proportions de volumes égales, NDLR)”, précise Coyote qui se considère comme le “leader européen des services connectés d’aides au conducteur“.

La région la plus touchée est les Hauts-de-France (voir graphique ci-dessous) puisque Coyote y recense un taux de “12,6 véhicules volés pour 1000 véhicules équipés (autos et motos confondus, NDLR)” par son boîtier de localisation “Coyote Secure”. Celui-ci trace électroniquement les véhicules dérobés via des ondes radios peu sensibles au brouillage, y compris en sous-sol ou dans un box.

Récupération après-vol par géolocalisation

Nous retrouvons 90% des véhicules dans les 24 heures“, assure le PDG de Coyote Benoît Lambert, qui mobilise à cet effet une équipe de “plus de 20 détectives 24h/24 et 7j/7” en collaboration avec les forces de l’ordre.

Ce résultat flatteur permettrait à Coyote de fournir le meilleur service de “récupération après-vol“, loin devant les véhicules non équipés : selon le ministère de l’intérieur, le taux de récupération des véhicules volés n’atteint en moyenne que “39%” pour les motos et “54%” pour les voitures !

  • MNC du 19 juillet 2019 : 

Concernant les méthodes de vol, reste de loin la plus fréquente avec “92%” des motos ou des scooters volés embarqués dans une camionnette. D’où l’intérêt d’attacher son deux-roues à un point fixe via un antivol homologué. De même, pensez à passer la chaîne ou le U à travers les disques et/ou les tubes de fourche et n’hésitez pas à installer deux antivols : l’un pour fixer la moto, l’autre de type bloque-disque avec alarme.

Coyote note également une augmentation de “11%” de la technique dite de “l’enfouissement”, qui consiste à dissimuler le véhicule volé dans un lieu clos afin de démonter tranquillement les pièces détachées. “En 2019, près d’un deux-roues sur deux a été retrouvé dans un lieu fermé ou enfoui en sous-sol“, insiste Coyote de façon à bien faire comprendre l’intérêt de son service payant de géolocalisation !

Source link