Les Pantalons PANDO Moto | 4h10

On sait qu’il est parfois compliqué de choisir son équipement avant de partir en balade une journée entière à moto. Soit il fait trop froid, trop chaud, trop intermédiaire….

L’opération peut se révéler être un vrai casse-tête. Alors quand dans cette équation il faut ajouter du style…. Il faut être Stephen Hawking pour résoudre le problème.

On nous a récemment proposé de tester un jean de la marque Pando Moto (nous avons eu l’occasion de tester une de leurs excellentes vestes par le passé), une marque lituanienne qui définit ses produits comme une alliance entre le style et la sécurité. Ça, ça me parle, car c’est devenu réellement impossible pour moi de rouler sans un pantalon bardée de protections en cas de chutes. A croire que j’ai été sensible aux campagnes de sensibilisation comme bon nombre d’entre vous.

Que valent donc les pantalons de la marque ? Nous avons fait le choix de les tester dans plusieurs conditions pour rendre un avis suffisamment représentatif de leur possible plage d’utilisation.

Parlons tout d’abord de la coupe, slim, sans être skinny mais finalement assez proche du corps sans être contraignante pour le modèle testé (Steel Black 9). Des protections sont présentes au niveau des genoux et des hanches (en option). Ce qui m’a vraiment plu est que ces protections sont quasiment IN-VI-SI-BLES de l’extérieur. Elles s’intègrent parfaitement dans le jean à l’aide de petites poches que l’on referme avec des velcros, ce qui est d’ailleurs assez malin. Il est très facile d’insérer les protections dans les emplacements prévus à cet effet et elles ne sont pas trop contraignantes à porter durant les peu de moments à passer à côté de la moto.

Ajoutez à votre look un perfecto le pantalon passera incognito !Le modèle testé respire la réellement la qualité à travers la qualité des coutures, l’aspect du produit, son touché et le confort qu’il procure même au niveau des genoux malgré les protections.Par forte chaleur il faudra cependant penser à emporter un short dans le sac car l’épaisseur du textile ne permettra pas une respiration optimale lors de vos arrêts.

Sous la pluie, cette épaisseur s’avère être un allié car le pantalon ne prend pas de suite l’eau, une petite averse ne sera donc pas un obstacle au bon déroulement de votre journée.

La couleur du jean est souvent problématique sur les modèles motos car du fait des matières utilisés ils ont tendance à être brillants ou mat mais ne s’approchent finalement que très peu des jeans classiques que l’on a l’habitude de porter dans la vie de tous les jours. En l’occurrence le dark navy qui s’approche presque du noir fait tout à fait l’affaire et ferait penser à un jean Levi’s lambda.

Source link