La mortalité routière recule en mars 2020 avec le coronavirus

Le confinement imposé par le Covid-19 présente au moins un avantage : la mortalité routière est en forte baisse avec l’interdiction de se déplacer mise en place depuis un mois. En mars, « seulement » 154 personnes sont décédées sur les routes, contre 255 en mars 2019 (- 39,6%).

Les autres indicateurs sont aussi à la baisse signale l’Observatoire national interministériel à la sécurité routière (ONISR) : « – 43,2% » pour les accidents corporels et « – 44,3% » pour les blessés.  

Mais si la mortalité recule mécaniquement avec le confinement d’une large partie de la population « les forces de l’ordre et les radars constatent un nombre inquiétant de grands excès de vitesse« , s’alarme la sécurité routière, qui recense « + 12% » de dépassements supérieurs à 50 km/h par rapport à la semaine du 9 au 15 mars. Des conducteurs qui cherchent à prendre le virus de vitesse, sans doute ?!

Source link