Kawasaki étend la garantie de ses motos en raison du confinement

Après , c’est au tour de Kawasaki de prolonger la durée de garantie de ses motos neuves en réaction au confinement « afin de tenir compte du fait que les propriétaires ne peuvent pas utiliser leur machines pour le moment« , annonce la filiale européenne du constructeur d’Akashi.

  • MNC du 9 avril 2020 :  
  • Guide pratique MNC :

Cette extension couvrira « dans un premier temps » la période de confinement des « principaux pays du marché européen« , développent les Verts, soit a priori les pays également les plus touchés par le Covid-19 : l’Italie, l’Espagne et la France.

A ce jour, la garantie des motos concernées en France serait donc prolongée de presque deux mois puisque le confinement s’étend – pour l’instant… – du 17 mars au 11 mai. Conscient du caractère instable de la situation, Kawasaki prévoit toutefois de la réexaminer dans le cas « d’éventuelles extensions supplémentaires » du confinement…

Précision utile : les motos utilisées pour un usage professionnel ou « à des fins commerciales » (livreurs, motos taxi, etc.) sont exclues de cette extension de garantie, prévient Hans Sipkema, directeur adjoint du service technique de Kawasaki Motors Europe (KME).

« Prêt à revenir à la capacité maximale »

Concernant l’activité dans les usines du constructeur, Kawasaki explique être en mesure de préparer les « commandes de pièces détachées » en respectant les directives en matière « d’éloignement social et de santé« . Les Verts se tiennent prêt à redémarrer sur les chapeaux de roues dès que la situation le permettra…

« De nouvelles motos et d’autres stocks arrivent encore du Japon et notre objectif est de fonctionner à ce niveau dans un avenir prévisible« , fait savoir le directeur de la section logistique de KME. « Nous serons prêts à revenir à la capacité maximale dès que les restrictions seront levées et qu’il sera possible de le faire en toute sécurité« , assure Dick van Honk.

Reste à savoir quand interviendra la levée du confinement et dans quelles conditions : la reprise des activités passera-t-elle par des tests de détection du coronavirus ? Les personnes jugées vulnérables devront-elles observer une période de confinement supplémentaire ? Autant de questions sans réponse à ce jour, de l’aveu même du président de la République lors de sa dernière allocution. Restez connectés… chez vous !

Source link