GP de San-Marin – MotoGP virtuel : Quartararo offre le podium à Rossi, doublé des frères Marquez

La première victoire en Grand Prix échappe encore et toujours à Fabio Quartararo ! L’an dernier sur la piste, notre compatriote n’avait cessé de s’améliorer au fil des épreuves, jusqu’à devenir le principal rival de Marc Marquez. Hélas, notre « Fabiolous rookie » n’était pas parvenu à battre le sextuple champion de MotoGP espagnol.

Cette année sur les circuits – imprimés de la PlayStation 4… -, notre excellent « 20 » français se révèle extrêmement rapide en qualifications mais tarde à confirmer en course : quatrième au Mugello, cinquième au Red Bull Ring puis huitième à Jerez, il a terminé quatrième hier à Misano.

  • MNC du 4 mai 2020 :
  • MNC du 14 avril 2020 :
  • MNC du 30 mars 2020 :

Auteur de sa troisième pole en quatre Grand Prix virtuel (!), Fabio tournait en qualification une seconde plus vite que son plus proche adversaire, le double vainqueur Alex Marquez. Hélas, le jeune pilote du team Yamaha SRT est retombé dans ses travers et les graviers…

Valentino Rossi à l’inverse, s’est montré plus performant que lors de sa dernière – et première – participation aux Grands Prix confinés. Le doyen du team d’usine Yamaha Monster a justement profité d’une chute de son futur remplaçant « El Diablo » pour grimper sur son podium national.

Lui même tombé dès le premier tour, le doyen des GP a effectué une fin de course exemplaire et bien récompensée : « dans les trois derniers tours, j’ai commencé à voir les trois gars de devant et j’ai essayé de garder mon bon rythme. Au final, grâce à l’erreur de Fabio, je suis monté sur le podium« , se réjouit l’éternel gamin de Tavullia.

Le n°46 termine à quatre petites secondes des deux Honda officielles : la n°73 d’Alex Marquez suivie de la n°93 de Marc. Or l’ordre était inversé avant le dernier virage du dernier tour ! Malgré ses – bonnes et mauvaises – expériences en la matière, l’ainé s’est fait battre par son frangin…

 MotoGP virtuel : Quartararo offre le podium à Rossi, doublé des frères Marquezuez

« Marc était devant et, au dernier virage, je me suis dit « ok, je vais essayer de freiner tôt et ensuite essayer d’attaquer dans l’accélération ». À l’inverse, sa stratégie était d’attaquer au freinage, comme dans la réalité ! Je suis bien ressorti et j’ai gagné », analyse limpidement le champion du monde en titre de Moto2.

Vaincu par son nouveau coéquipier et petit frère, Marc accepte la défaite avec le sourire : « c’était ma plus belle course virtuelle. Je peux prendre ma retraite !« , plaisante-t-il. Le champion de Honda – jusqu’en 2024 et au-delà ? – avertit toutefois : « Alex, je peux l’accepter en jeu vidéo, mais dans la vraie vie, ce sera différent« . Lutte fratricide à suivre sur MNC: restez connectés. Et #RestezPrudents !

Grand Prix virtuel de San-Marin 2020

Source link