GP de Grande-Bretagne – Lorenzo remporte le Grand Prix virtuel de Grande-Bretagne MotoGP

Satisfaction pour Jorge Lorenzo, qui ajoute un succès d’un genre un peu particulier à son riche palmarès (5 titres et 68 victoires en Grands Prix) en s’imposant lors du GP virtuel de Grande-Bretagne sur le jeu “MotoGP 2020” ! Le majorquin était invité à sa première course “numérique” en tant que pilote d’essais Yamaha.

  • MNC du 24 mai 2020 :  
  • MNC du 18 mai 2020 :  
  • Championnat du monde MotoGP 

Rappelons qu’à cause du Covid-19, cette situation ne pourra se produire qu’à travers un écran et une console interposés puisque pour des raisons de coûts et de logistique dans la “vraie vie”. Autrement dit : Lorenzo ne prendra part à aucune course “réelle” sur la Yamaha, tout comme les autres pilotes d’essais (Sylvain Guintoli chez Suzuki, par exemple).

Jorge Lorenzo – grand amateur de jeux vidéos auto et moto – remporte sa première victoire virtuelle après s’être qualifié en pole position à Silverstone, circuit qu’il affectionne et où il s’était imposé “en vrai” sur la Yamaha M1 en 2013. L’éphémère retraité s’illustre malgré une chute dans le premier tour, provoquée par Takaaki Nakagami.

Je pense que c’était une excellente idée de commencer ces compétitions de course virtuelle pendant le confinement, et maintenant j’ai enfin pu participer“, commente Lorenzo. “Le jeu vidéo “MotoGP” est devenu de plus en plus réaliste et cette année il a fait un grand pas. L’une des choses les plus cool sont les mises à jour qui améliorent le réalisme et la sensation de conduite“.

Lorenzo “en vieux briscard”, Quartararo trop empressé

Beau joueur, Lorenzo reconnaît que d’autres pilotes étaient virtuellement plus rapides, comme Fabio Quartararo qui s’est de nouveau illustré aux avant-postes… mais encore une fois sans parvenir à transformer sa vitesse en victoire à cause de trop nombreux écarts. Pas grave… mais il faudra se montrer moins impétueux sur la “vraie” M1 Petronas-SRT !

Mes rivaux étaient très forts aujourd’hui car ils ont eu la chance de participer à certaines courses virtuelles MotoGP précédentes, alors que c’était la première fois pour moi. Certains d’entre eux, comme Fabio et Pecco (Francesco Bagnaia, NDLR), sont très jeunes et très rapides. J’ai donc dû m’entraîner beaucoup ces derniers jours afin de me familiariser avec le jeu MotoGP20“.

Fabio était très rapide, mais heureusement pour moi il est tombé plus de fois que moi“, s’amuse “Loren-show”. “J’ai dépassé Tito dans les derniers tours et j’ai gagné la course. Je suis très content car j’ai rendu réelle la célèbre phrase des empereurs romains (en l’occurrence Jules César, NDLR) : “Veni, vidi, vici“!”

  • MNC du 15 mai 2020 : 
  • GP de France Moto : 

Fabio “El Diablo” Quartararo termine néanmoins sur le podium de ce GP virtuel de Grande-Bretagne derrière Esteve “Tito” Rabat, un temps leader sur sa Ducati-Avintia. Nakagami (Honda), Pirro (Ducati), Savadori (Aprilia), Bagnaia (Ducati) et Mir (Suzuki) complètent le classement de cette épreuve fictive qui présente uniquement l’intérêt de réunir quelques “vrais” pilotes en attendant la reprise de la “vraie” saison prévue fin juillet.

Source link