GP d’Autriche – Rossi s’est bien amusé pendant le deuxième Grand Prix virtuel sur console

Valentino Rossi, 40 ans, ajoute une nouvelle expérience inédite à sa longue carrière : une « course » sur console de jeu vidéo contre ses vrais rivaux du MotoGP, une lancée par le promoteur Dorna pour occuper l’espace médiatique pendant le confinement lié au coronavirus. 

  • MNC du 30 mars 2020 :
  • MNC du 20 mars 2020 :

Le nonuple champion du monde, absent lors de la  (Italie), s’est montré étonnamment proche de ses habitudes dans la vie réelle : qualifié en fond de grille, il a fait le spectacle avec une remontée palpitante jusqu’au deuxième groupe !

A la manette, le n°46 est revenu dans le sillage de Danilo Petrucci malgré deux chutes en début de course : la première dans un accrochage collectif et la deuxième par sa faute. Hélas, un nouvel excès d’optimisme a mis fin à ses espoirs de dépasser « Petrux ».

« Danilo est lourd, y compris sur PlayStation »

« J’ai essayé dans ce dernier virage car Danilo n’était pas si loin… Mais il est lourd, y compris sur la PlayStation. Je l’ai touché et c’est moi qui suis tombé« ,  indique-t-il en plaisantant gentiment sur le gabarit costaud de son compatriote sur la Ducati officielle.

Pendant ce temps, la lutte pour la victoire se jouait comme la dernière fois entre trois jeunes pilotes particulièrement à l’aise sur console de jeu : Franco Bagnaia, Maverick Viñales et Alex Marquez, vainqueur de la première « e-course » au Mugello. « Pecco » Bagnaia, qualifié en pole, s’impose sur sa Ducati-Pramac devant Viñales et Marquez « Junior », tandis que Marquez « Senior »  finit 4ème devant Quartararo.

« Quoi qu’il en soit, je me suis vraiment amusé », conclut Rossi. « Je n’ai pas un niveau fantastique, mais j’essaierai de progresser !« , prévient l’officiel Yamaha qui attend comme tout le monde avec impatience la fin de la pandémie de Covid-19 et le début des vraies courses de MotoGP.

Ce lancement de la saison MotoGP 2020 est à ce stade reporté – au mieux – au Grand Prix d’Allemagne au Sachsenring le 21 juin. A condition que la situation sanitaire s’améliore dans les pays les plus touchés (Italie et Espagne notamment), alors qu’une deuxième vague de contaminations touche déjà l’Asie…

  • MotoGP 2020 : 
  • MNC du 4 avril 2020 :

En France, le confinement vient d’être prolongé de quatre semaines jusqu’au lundi 11 mai, alors que le Covid-19 a déjà fait presque 15 000 victimes (574 hier) et que la Direction générale de la santé (DSG) annonce que « l’épidémie atteint une phase de haut plateau« .

Dorna Sports a de son côté fait savoir qu’une était possible et a par ailleurs annoncé que les pilotes ne courraient pas au-delà du « 15 décembre » pour éviter d’amputer la préparation de la saison 2021. Le promoteur écarte également – à ce jour – la possibilité de disputer deux courses par week-end.

A suivre sur MNC : restez confinés !

Source link