Déconfinement : Yamaha relance la production de son usine française de motos et scooters

Non, la production de scooters ou mobylettes MBK n’a pas repris : la marque d’origine française qui appartient à Yamaha depuis 1984 reste toujours en sommeil. Son usine en revanche, qui avait , redémarre !

Les lecteurs de Moto-Net.Com – qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres – se souviennent que le constructeur d’Iwata avait décidé le 16 mars de suspendre la production de son usine de Saint-Quentin (Aisne), ainsi que celle de son usine de Calderara di Reno (Italie).

  • Interview Éric de Seynes :
  • Dossier spécial Covid-19 :

« La réouverture des usines de production de motos, scooters (MBK, NDLR) et moteurs (Motori Minarelli, NDLR) que nous avons en Europe est une bonne nouvelle dans la période très compliquée que nous connaissons. Cela a été possible grâce à la coopération de toutes les parties concernées, que je tiens à remercier sincèrement, et permet de garantir toutes les mesures de sécurité à nos employés, se réjouit , PDG de Yamaha Motor Europe.

Programmée initialement au 22 mars – sans grand espoir, hélas -, la réouverture des deux usines a été évaluée de manière hebdomadaire en fonction de l’évolution du coronavirus. En avril et « en stricte conformité avec les restrictions de chaque pays » bien évidemment, la reprise a été patiemment préparée.

Une « phase initiale a vu un retour au travail uniquement pour les employés autorisés à le faire et capables de pratiquer la distanciation sociale à leur poste, ainsi qu’un programme pour introduire des mesures de sécurité Covid-19 dans les principaux environnements de travail, de reprendre les opérations prioritaires et de préparer l’usine à une réouverture complète« , expliquent les Bleus d’Iwata.

La seconde phase débute ce lundi 4 mai « avec un retour progressif aux opérations de fabrication des produits finis dans les deux usines. L’organisation du travail a été adaptée afin de protéger la santé et le bien-être des employés, ceci restant la priorité absolue de Yamaha Motor Europe« , assure la marque aux trois diapasons.

Produire à nouveau, livrer… et vendre !

Outre le retour des ouvriers sur les chaînes de montage, cette reprise « représente également une étape clé afin d’alimenter en produits notre réseau de concessionnaires qui, au cours des prochaines semaines, redémarrera ses activités dans tous les pays en voie de déconfinement comme l’Italie (4 mai) ou la France et l’Espagne (11 mai)« , note le grand patron français.

  • Interview JL Mars (CSIAM) :
  • Dossier spécial MNC :

Les français retourneront-ils tout de suite dans les concessions acheter la Ténéré ou la R1 de leur rêve, remplacer leur Xmax ou leur Nmax ou essayer et adopter l’inédit Tricity 300 ? Les motards et scootéristes auront peut-être d’autres priorité, comme revoir leurs familles et amis…. Affaire(s) à suivre sur Moto-Net.Com : restez connectés. Et #RestezChezVous cette semaine encore !

Source link