BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Bientôt centenaire, BMW Motorrad est fier d’avoir participé à la grande évolution des motos de série. Sur son site officiel, une page dédiée énumère justement « les innovations les plus marquantes » qui jalonnent l’histoire de la marque à l’hélice, depuis la sortie de sa première moto en 1923, la R32…

Pédale de frein arrière en 1924, fourche télescopique à amortissement hydraulique en 1935, cadre à tubes ovales en 1936, bras oscillant complet en 1955, amortisseur hydraulique de direction en 1960, frein à double disque en 1973, carénage complet en 1976, poignées chauffantes en 1979, ABS moto et injection électronique en 1988, pilotage électronique des suspensions en 2004, multiplexage en 2005, éclairage adaptatif de virage en 2010… la liste est longue, et s’agrandit en 2020 !

  • Dossier spécial MNC :
  • Dossier spécial MNC :

« Grâce à son nouveau régulateur de vitesse actif (Active Cruise Control – ACC) avec contrôle de distance, BMW Motorrad offre à ses clients une expérience de conduite inédite et confortable« , annonce le constructeur aux « top » modèles (R1250GS et RT) particulièrement prisés des gros rouleurs.

Sur route dégagée et en ligne droite, le dispositif maintient la vitesse choisie par le conducteur, comme tout régulateur classique. Il réduit en revanche automatiquement la vitesse de la moto si cette dernière rattrape un autre véhicule, puis maintient une distance de sécurité préalablement sélectionnée par l’utilisateur.

Cette distance (réduite, moyenne ou longue) par rapport au véhicule qui précède est réglée au moyen d’un unique bouton qui jouxte les commandes du régulateur. L’ensemble des réglages apparaitront directement sur le – magnifique – écran TFT couleur du tableau de bord… qu’il ne faut justement pas admirer trop longtemps lorsqu’on roule !

 BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

 BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Le nouvel ACC qui peut être débrayé au profit du « simple » régulateur DCC – voire de la primaire poignée de gaz ! -, « possède également deux modes prédéfinis : confortable ou dynamique, qui offrent aux passagers des accélérations et des décélérations plus ou moins marquées« , ajoute BMW.

Autre fonction décrite par la marque allemande : « dans les virages, la vitesse est automatiquement réduite par l’ACC si nécessaire et un angle d’inclinaison confortable est alors privilégié. Cependant, lorsque l’angle d’inclinaison augmente, la dynamique de freinage et d’accélération est limitée afin de maintenir une conduite stable et de ne pas déstabiliser le conducteur par un freinage ou une accélération brusque« .

« Achtung », pas de freinage automatique d’urgence !

BMW Motorrad avertit enfin que « le conducteur doit reprendre la main dans certaines situations. En effet, l’ACC est paramétré pour ne s’adapter qu’aux véhicules en mouvement. Ainsi, dans le cas d’un véhicule immobile, comme en queue d’embouteillage ou à un feu de circulation par exemple, le conducteur doit effectuer lui-même le freinage« .

 BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Développé en coopération avec Bosch, ce système BMW sera cloné et greffé sur des motos d’autres marques. KTM est en pole position « natürlich », car en matière de sophistication, le cousin et voisin autrichien joue également très bien placé…

  • MNC du 11 juin 2018 :
  • Dossier spécial MNC :

Les lecteurs de Moto-Net.Com – qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres – se souviennent d’ailleurs que la firme de Mattighofen annonçait dès juin 2018 l’arrivée en 2021 d’un régulateur de vitesse adaptatif. Finalement, BMW lui a fait l’intérieur !

Source link