WOODJEE, le support de casque Made In France

Nous avons beau faire attention à notre casque. Il finit toujours posé par terre (à l’endroit ou à l’envers), sur une étagère où un bureau. La société française Woodjee a décidé d’y remédier en produisant un support de casque design. Alors quelles sont les spécificités de ce Woodjee ?

Tout d’abord, tout part de Antar, designer et enseignant d’art appliqués depuis 15 ans. Il exerce à Paris à l’école d’Arts Corvisart, à Toulouse au département design de l’Université Jean Jaurés ou encore en collaboration pour les vases IBN de chez Habitat.

Le garçon est donc plutôt compétent dans son domaine et s’est penché sur le cas d’un support à casque, épuré et pratique. De ses reflexions est né Woodjee. 

Entièrement désigné, fabriqué et package en France, il s’adapte à tous les casques. La partie inférieure permet de déposer de ce qui a tendance à encombrer nos poches : clés, porte feuille, etc… pour avoir tout sous la main le lendemain en repartant à moto.

Le bord incurvé permet de récupérer les quelques gouttes de pluie, si votre casque / gants sont trempés, et d’empêcher les objets de tomber.

Il existe en plusieurs coloris  : en aluminium brut à 199 euros (800gr), en noir brillant  et en chrome à 250 euros, en couleur à 260 euros.

Mais surtout des series limitées notamment avec Sparrow Kustom et ses gravures ou encore Mama Custom. On à hâte de voir ca !

Plus d’infos sur le site de WOODJEE.

LA BONNE NOUVELLE ! Un code promotion de -10% offert par WOODJEE à tous les lecteurs de 4h10. Il vous suffira de taper CODE4H10 ! Canon ! 

Source link

Pilotes et équipes – [Revue de presse] Marc Marquez pourrait manquer les trois prochaines courses MotoGP !

Selon ,  Marc Marquez pourrait ne reprendre la compétition MotoGP qu’au Grand Prix de San Marin, prévu du 11 au 13 septembre… Le tenant du titre – – manquerait trois courses consécutives : le GP de République tchèque ce week-end, le GP d’Autriche du 14 au 16 août et le GP de Styrie du 21 au 23 août !

  • MNC du 4 août 2020 :
  • MNC du 4 août 2020 :

Combinée à ses deux résultats blancs au GP d’Espagne et au GP d’Andalousie, cette absence porterait son retard à 125 points sur un total de 350 à distribuer cette saison. Rappelons que l’officiel Honda s’est fracturé l’humérus droit lors de la manche d’ouverture et a ensuite précipité son retour au GP d’Andalousie, endommageant au passage la . Stefan Bradl, pilote d’essai du HRC, le .

Source link

46 packs Yamalube offerts aux pilotes Yamaha en vitesse, motocross et quad

En plus de ses , Yamaha France offre la possibilité de gagner un pack Pilote On-Road Yamalube et des packs Pilote Off-Road Yamalube aux 46 candidats « les plus prometteurs ou les plus méritants » (oui, 46 comme vous savez qui) !

  • Dossier spécial MNC :
  • MNC Premium :

Après étude de leur dossier chez leur concessionnaire Yamaha (dépôt des candidatures avant le 30 septembre 2020), les pilotes des championnats de France FFM sur Yamaha en vitesse (Promosport et FSBK), motocross (Elite, Espoirs, Junior, National 1, National 2 et CFS) ou quad (Quad-Cross et CFS) pourront peut-être bénéficier d’un des 16 packs On-Road, 15 packs Off-Road 4T et 15 packs Off-Road 2T comme Valentino Rossi, Dylan Ferrandis, Mathilde Denis (ci-dessous) et bien d’autres.

Pack pilote On-Road Yamalube pour R125, R3, R6, R1 et R1M

  • 4 litres d’huile RS4GP
  • 1 litre de liquide de refroidissement
  • 1 litre de gel de nettoyage
  • 1 spray de nettoyant frein
  • 1 spray de nettoyant pièces
  • 1 spray de nettoyant chaîne
  • 1 spray de lubrifiant chaîne
  • 1 spray de silicone à vaporiser
  • 1 vaporisateur de protection en spray

Pack pilote Off-Road Yamalube 4T pour YZ250F, YZ450F et YFZ450R

  • 4 litres d’huile RS4GP
  • 1 litre de liquide de refroidissement
  • 1 litre de gel de nettoyage
  • 1 spray de nettoyant frein
  • 1 spray de nettoyant pièces
  • 1 spray de nettoyant chaîne
  • 1 spray de lubrifiant chaîne
  • 1 spray de silicone à vaporiser
  • 1 vaporisateur de protection en spray

Pack pilote Off-Road Yamalube 2T pourYZ65, YZ85, YZ125 et YZ250

  • 2 litres d’huile 2R
  • 2 litres d’huile FS-4
  • 1 litre de liquide de refroidissement
  • 1 litre de gel de nettoyage
  • 1 spray de nettoyant frein
  • 1 spray de nettoyant pièces
  • 1 spray de nettoyant chaîne
  • 1 spray de lubrifiant chaîne
  • 1 spray de silicone à vaporiser
  • 1 vaporisateur de protection en spray

Source link

Pilotes et équipes – A vendre KTM de MotoGP, 288 000 €, pilote pas sérieux s’abstenir !

KTM est devenu le premier et unique constructeur MotoGP à vendre ses précieux prototypes de la saison précédente : les autres les détruisent en fin d’année pour protéger leurs secrets technologiques ! Valentino Rossi himself avait dû insister auprès de Yamaha pour récupérer une M1 à exposer dans son …

Mais dans la mesure où le constructeur autrichien n’évolue pas (encore ?) au même niveau, la RC16 renferme probablement moins d’avancées confidentielles succeptibles d’intéresser la concurrence : la preuve avec la mise en vente de deux prototypes extrêmement récents de la saison 2019 ! 

Les lecteurs de MNC les plus attentifs – mais ne le sont-ils pas tous ?! – remarqueront qu’une solide inflation sévit en Autriche, puisque le prix est fixé à 288 000 euros l’unité (hors taxes) au lieu de 250 000 euros lors de la ! Notons également que les deux motos reprennent le numéro de Pol Espargaro (44), la marque faisant Orange sans surprise l’impasse sur son éphémère coéquipier…

  • MNC du 17 décembre 2018 : 
  • Interview MNC :

Les 38 000 euros d’écart peuvent néanmoins se justifier par l’indéniable progression entre les deux millésimes, notamment en matière de distribution de puissance du V4 et d’équilibre de la partie cycle. « Pol Espargaro a utilisé cette moto pour se qualifier sur la première ligne de la grille de départ du Misano World Circuit Marco Simoncelli« , rapporte fièrement KTM qui considère sa saison 2019 comme la « plus brillante » depuis quatre ans.

La plus puissante des motos KTM dans son garage !

La marque autrichienne « oublie » cependant de préciser qu’en course, son pilote a terminé 7ème à un peu plus de 20 secondes du vainqueur du GP de San Marin, Marc Marquez ! Mais ne boudons pas notre plaisir : 2019 est bien la meilleure « cuvée » pour la RC16 puisque « Polito » a enregistré huit top 10 à son guidon, avec deux sixièmes places au GP de France et au GP de Valence comme meilleurs résultats.

 

L’espagnol – qui quittera KTM pour Honda-Repsol en 2021 – a par ailleurs terminé la saison 11ème après avoir marqué 100 points, soit pratiquement le double des années précédentes : 51 en 2018 et 55 en 2017 !

Cette vente exceptionnelle comprend également une tenue complète aux couleurs de Pol Espargaro, dont un casque signé par le n°44. Les deux heureux – et riches – élus se verront aussi remettre un Pack VIP qui comprend l’accès à une course MotoGP en 2021, une rencontre avec les pilotes, des vêtements « Red Bull KTM Factory Racing » et l’accès à la Red Bull Energy Station où leur seront distribués repas et rafraîchissements.

« Les demandes sérieuses peuvent être adressées à rc16@ktm.com« , précise le constructeur autrichien qui se réserve le droit de « dresser une liste d’acheteurs et de prendre une décision finale sur la destination des deux moto de course« . Pas sûr qu’un certain Johann Z. compte parmi les intéressés !

Source link

GP de République tchèque – Marc Marquez réopéré à l’épaule : nouveau forfait en vue à Brno ?

A la question : Marc Marquez en a-t-il trop fait pour revenir au GP d’Andalousie, quatre jours seulement après avoir été opéré de son épaule fracturée lors de la course précédente en Espagne ? Le champion du monde MotoGP en titre a désormais une réponse sans équivoque : oui, hélas…

  • GP d’Espagne : !
  • GP de République tchèque :

Le pilote officiel Honda est en effet repassé sur la table d’opération hier lundi pour remplacer la plaque en titane posée treize jours auparavant pour fixer son humérus, qui s’était déplacée sous l’effet d’un « excès de stress » dans la zone blessée révèle le HRC.

« La première opération s’était pourtant bien déroulée« , explique le Dr Xavier Mir, qui s’est de nouveau chargé d’opérer Marc Marquez à Barcelone (Espagne). « Mais nous nous attendions pas à ce que la plaque posée soit insuffisante : le stress exercé à cet endroit a en effet entraîné quelques dommages. Nous l’avons donc retirée et nous en avons mise une autre« .

Bien que le corps médical et Honda évitent pudiquement d’indiquer les causes de ce « stress » inattendu, celles-ci paraissent assez évidentes : le n°93 – – a déployé des efforts colossaux pour remonter sur sa moto de 280 ch lors des essais libres 3 du GP d’Andalousie, soit quatre petites journées après son intervention chirurgicale réalisée le mardi précédent !

  • GP d’Andalousie : 
  • Dossier MNC : 

Le catalan avait autant impressionné qu’inquiété en effectuant 40 pompes (!) lors du contrôle médical réalisé le jeudi précédent la course, soit pratiquement à sa sortie de l’hôpital. Déclaré apte à courir, il avait finalement renoncé le samedi soir en raison de douleurs et de faiblesses dans son bras… 

Marquez, en observation jusqu’à mercredi, pourra-t-il courir dimanche ?

Mais toutes ses (sur)sollicitations sur son épaule fracturée – épaule par ailleurs déjà opérée cet hiver – ont fini par endommager la plaque posée par réduire la blessure, contraignant le porteur de la couronne à repasser sur le billard pour un « échange standard ». MNC ose à peine imaginer les probables lésions sur les tissus mous (muscles) autour de la plaque en question…

« Le pilote n’éprouvait aucune douleur« , assure Xavier Mir. « Il a toujours suivi les conseils des médecins et les ressentis de son corps (ah bon, vraiment ?!, NDLR). Malheureusement, un excédent de stress a causé ce problème. Nous devons désormais attendre 48 heures pour cerner le temps de récupération« , prévoit le chirurgien « préféré » du MotoGP.

Cet acte médical imprévu soulève une question capitale pour la suite du championnat du monde : Marc Marquez sera-t-il en mesure de disputer le troisième course de la saison, prévu dimanche prochain à Brno ? Là encore, silence radio du HRC et du docteur Mir sur ce sujet pourtant crucial…

Un troisième résultat blanc consécutif porterait un rude coup au n°93 car il lui serait ensuite difficile de refaire un tel retard dans ce championnat « sprint » imposé par le Covid-19. Rappelons que les pilotes ne disputeront que quatorze Grands Prix au lieu des 20 prévus initialement, dont une  en Europe le 22 novembre. Soit autant de points en moins à distribuer…

 

Marc Marquez est actuellement à 50 points de Fabio Quartararo, leader du championnat provisoire avec ses deux victoires de rang à Jerez : en cas de nouvelle absence du pilote Honda, l’écart sur le prodige français et sa Yamaha pourrait grimper jusqu’à 75 unités !

Autre aspect à prendre en compte : la course de dimanche donne le coup d’envoi d’une série de trois épreuves de rang, avec deux rendez-vous consécutifs prévus en Autriche dans la foulée du GP de République tchèque. En cas de retour de nouveau trop précipité ce week-end, Marc Marquez prendrait le risque d’hypothéquer les évènements à venir…

A suivre sur MNC : restez connectés ! 

Source link

Honda Adventure Roads 2021 : cap sur l’Islande !

« Les Honda Adventure Roads ont été créées uniquement pour les propriétaires et les clients de la Honda afin de découvrir l’agrément de la nouvelle CRF1100L dans un environnement inédit« , explique le blason ailé pour introduire la troisième édition de son « raid » destiné à valoriser les excellentes aptitudes en tout-terrain de son maxi-trail.

  • Dossier MNC :
  • Interview MNC :
  • Dossier MNC :

Le périple prévu en juin 2021 débutera à Reykjavik – capitale de l’Islande – et se poursuivra vers le sud avant de faire une boucle pour revenir au point de départ. Traversées de cols, passages de rivières à gué, roulage dans le fameux sable noir propre aux régions volcaniques islandaises : participants et motos seront mis à l’épreuve !

Les trente propriétaires d’Africa Twin sélectionnés devront pouvoir justifier d’au moins « cinq ans d’expérience du pilotage et être âgé(e) de 25 à 70 ans« , précise Honda en insistant sur le caractère sportif de ses « routes de l’aventure » : « le parcours sera très difficile certains jours« . Une vraie rando en somme, pas une gentille balade le nez au vent pour admirer le décor !

Des pilotes officiels Honda seront chargés de coacher les participants sur le pilotage tout-terrain et les multiples possibilités offertes par les assistances électroniques de la nouvelle Africa Twin, qui propose notamment des suspensions à pilotage électronique dans sa version haut de gamme Adventure Sports. 

Formule (presque) tout compris, même la moto !

Bon à savoir : les 5000 euros demandés pour participer à ces Honda Adventure Roads comprennent la location d’une Africa Twin 2020 (standard, Adventure Sports ou Adventure Sports avec suspensions pilotées). Les 30 participants découvriront ainsi les majestueux espaces islandais sans redouter d’abîmer leur propre CRF1100 !

Mais attention : « un dépôt de garantie de 1500 € sera prélevé deux jours avant le début de l’événement« , prévient Honda qui réalisera une inspection soignée de chaque moto mise à disposition avant de restituer ce dépôt. Pas question de se lâcher au prétexte qu’il ne s’agit pas de sa machine !

« Si les dommages constatés sont considérés comme n’étant pas liés à une usure normale, le coût des pièces et de la main-d’œuvre vous sera facturé dans la limite de 1500 €« , décrivent les organisateurs de ce voyage durant lequel sont pris en charge les dix nuits d’hébergement, les repas avec boissons, le carburant, les transports, ainsi que l’assistance mécanique et médicale.

En revanche, cette formule n’inclut pas les billets d’avion vers l’Islande. A noter également que cet événement est à savourer en solo, sans invité(e) sur la selle passager de l’Africa Twin : « en raison du niveau de difficulté des pistes, Honda Adventure Roads n’est pas conçu pour que le pilote soit accompagné d’un passager« . Vraiment navré(e), chéri(e), mais quand faut y aller, faut y aller !

Source link

Shoei Glamster : Notre test sur 2000km

L’essai du SHOEI GLAMSTER

Il est temps de l’enfiler et de parcourir les kms toujours au guidon de motos aussi capricieuses qu’interessantes.

Tout d’abord, le confort. Les mousses intérieures sont douces et l’on se sent maintenu sans etre bloqué comme dans un casque racing de type NXR. L’énorme surprise vient du champ de vision offert par ce casque. On a l’impression d’être dans un jet. Que ce soit en haut ou en bas, ou sur les côtés, la monture du casque ne vient jamais obstruer le regard.

C’est une excellente nouvelle. Que vous soyez le lundi en trail et le week end en café racer super énervé, ce sera aussi confortable. Comme je l’ai indiqué précédemment, l’écran vient s’ouvrir et se fermer avec ce nouveau système. En roulant, pas besoin de lâcher les 2 mains pour y arriver, mais un geste ferme du pouce permet de le débloquer.

Et c’est justement un point majeur. Je ne sais pas pour vous mais j’aime bien avoir de l’air. En ville au feu rouge que sur route plus roulante pour me rafraichir. Et bien ce Glamster n’offre que 2 positions (ouvert et fermé). On peut tenter de le laisser entre-ouvert mais dès 50km/h il vient claquer et se fermer. C’est hyper dommage, car je me retrouve à l’ouvrir ou le fermer sans cesse. Et donc j’ai soit trop d’air soit pas assez. A voir si Shoei apporte une modification, dans les semaines à venir.

Pour ceux qui sont dans mon cas, j’ai rajouté une petite épaisseur de scotch vers la fixation qui permet de le laisser entre-ouvert. Et pour le fermer, il faut le forcer mais ca passe !

Niveau insonorisation, en ville rien à dire. On a pas de bruits parasites, pas de sifflements etc…  Sur voie rapide, étant donné que les mousses sont moins enveloppantes, on a un léger bourdonnement du vent. Sur les longs trajets, je mets toujours des protections d’oreilles quelque soit le casque, avec ce Glamster je continuerai. 

Dernier point concernant le flux d’air, il reste modéré. Ne vous attendez pas à respirer et sentir l’air frais parcourir le casque de part en part. Ca fait du bien, ca apporte une touche de fraicheur mais l’on vient à vouloir laisser la visière entre ouverte (et voilà !) pour ajouter un petit surplus d’air.

Toujours est il que ce Shoei Glamster apporte avant tout un énorme sentiment de sécurité. Ce casque a beau etre à orientation vintage, les japonais ne rigolent pas avec la sécurité. Et ca, pour un casque, c’est énorme.

Le 2nd point est le confort et sa légèreté. On en a vu passer des modèles esthétiques mais qui donnent un mal de crane au bout de 20mn. J’ai parfois fait plus de 12h de moto par jour avec ce casque. Et bien, jamais je me suis dit « je suis mal dedans ».

 

Source link

Honda lance une gamme de vêtements moto vintage

« L’âge d’or revisité« , décrit Honda pour introduire sa nouvelle ligne de t-shirts, maillots à manches longues et sweats à capuche au look classique, qui reprennent les coloris et logos apposés sur les anciennes motos du blason ailé.

  • Dossier MNC : Toute l’actualité Honda
  • MNC du 13 mai 2020 : Honda étend à cinq ans la garantie de ses motos et scooters

Sobres et élégants avec leur aspect légèrement délavé, ces vêtements disponibles en concessions Honda témoignent de son affection pour la marque avec style et bon goût, loin des habituels produits dérivés moto aux coloris et motifs criards !

Source link

Compte rendu du GP d'Andalousie : Quarta-Haro sur le titre !

Il l’a fait : Fabio Quartararo remporte son premier doublé en MotoGP au terme d’une autoritaire échappée au GP d’Andalousie, deuxième manche 2020 ! Le niçois de 21 ans – premier français à s’imposer à deux fois d’affilée en catégorie reine – se pose en sérieux candidat pour le titre, tandis que Marc Marquez panse ses plaies… Yamaha célèbre par ailleurs son triplé depuis 2014 avec Viñales et Rossi sur le podium de Jerez. Compte rendu et résultats.

Source link

Nouveaux équipements et séries spéciales : les BMW F750GS et F850GS fêtent 40 ans de GS

Choix étonnant de la marque à l’hélice que de rendre hommage à sa célèbre série « GS » à travers des séries spéciales sur base de F750GS et F850GS, au lieu de fêter en grandes pompes avec son best-seller R1250GS qui terrorise domine la catégorie des motos maxi-trails (5874 immatriculations , versions standard et Adventure confondues !).

  • MNC Live :
  • Dossier MNC : 
  • Guide MNC :

En tout, « plus de 1,2 millions de BMW GS » se sont écoulées pendant ces quatre décennies, tous modèles confondus : la « référenz » R1250GS – successivement passée de 1100, 1150 et 1200 depuis 1994 -, mais aussi les populaires F750GS/F850GS et la plus confidentielle G310GS fabriquée en Inde par TVS. Gourmand, Béhème a même re-cuisiné sa recette à la sauce « rétro » avec la R NineT Urban G/S en 2017 ! 

Bref, une formidable « sucess story » soigneusement entretenue millésime après millésime, notamment par le biais de technologies inédites : le gros flat-twin de la dernière R1250GS profite par exemple d’une distribution variable qui lui confère des accélérations spectaculairement remplies. La Ducati Multistrada DVT opposée par MNC au trail allemand en a fait les frais lors de notre !

Davantage d’équipements de série sur les F750/850GS 2020

Les F750GS et F850GS font elles-aussi l’objet d’égards technologiques : le millésime 2020 de ces deux trails à moteur Loncin reçoivent désormais de série un ABS et un anti-patinage sensibles à l’inclinaison, en plus d’une prise USB dans le cockpit et de clignotants à LED. De quoi répliquer aux nouvelles et ambitieuses , voire faire de l’ombre à la standard ! 

Autre amélioration bienvenue sur la F850GS : son très court pare-brise est dorénavant réglable, ce qui n’est pas du luxe au regard de la faible efficacité en matière de protection du précédent ! Le bicylindre de 853 cc – commun au deux motos – ne subit de son côté aucune modification et développe toujours 77 ch et 83 Nm sur la « fausse » 750 et 95 ch et 92 Nm sur la « vraie » 850.

L’une comme l’autre reçoivent pour 2020 de nouveaux coloris à découvrir ci-dessous et se déclinent dans une inédite série « 40 years GS Edition ». Ces éditions spéciales pour les 40 ans de la GS se reconnaissent immédiatement à leur livrée jaune et noire… qui évoque immanquablement les trails Suzuki V-Strom ! 

Ces F750GS et F850Gs « 40 years GS Edition » – disponibles en version standard et Adventure – reçoivent par ailleurs des jantes à rayons dorées, des pare-mains de série et des barres de protection moteur. Comme en 2019, la F750GS se décline également en version « Sport » (bleu) tandis que la F850GS se double d’une version Rallye qui se colore en bleu-gris-rouge sur la standard ou kaki et rouge sur la F850GS Adventure.

Galerie photo BMW F750GS 2020

 

 

Galerie photo BMW F850GS 2020

Source link